Par Marlow

Nadia Ladak (elle) est la cofondatrice et directrice générale de Marlow, la nouvelle marque de produits de santé menstruelle à l’origine du tout premier tampon lubrifié créé pour une application tout en douceur et en confort. Au-delà de la création de produits, l’équipe de Marlow a adopté une approche axée sur la communauté pour réduire la stigmatisation entourant la santé menstruelle en misant sur l’éducation et la conversation. L’entreprise a été présentée dans diverses publications, dont le Global News, Betakit, Canadian Living, The Kit, le Vancouver Sun et plus encore.

À la tête de la stratégie de financement de l’équipe, Nadia a réussi à lever 500 000 $ en fonds de prédémarrage et 150 000 $ de fonds sans dilution. Elle a fait partie de la délégation canadienne lors du Sommet de l’Alliance des jeunes entrepreneur·e·s du G20 2022, contribuant ainsi aux politiques internationales en matière d’entrepreneuriat. Elle a également été représentante de l’Ontario au sein du Startup Canada Women Advocacy Network, où elle a participé à des tables rondes gouvernementales pour défendre les intérêts des femmes ayant fondé des entreprises. Elle a récemment été nommée au palmarès des 30 meilleurs leaders de moins de 30 ans au Canada par Bay Street Bull et au palmarès des 29 femmes les plus influentes du mouvement du renouveau menstruel. Ayant à cœur de redonner à sa communauté, Nadia est membre du Comité national de planification stratégique de l’organisme Girl Guides et mentor pour le programme Junior Achievement Company, dans le cadre duquel elle coache toutes les semaines des étudiant·e·s du secondaire dans la gestion de leur propre petite entreprise.

1) Que fait votre organisation?

Marlow est une entreprise avec une approche moderne du bien-être menstruel dont les produits augmentent le confort des personnes menstruées, en commençant par le tout premier tampon lubrifié pour une application bien plus facile. Il est durable et fait à 100 % de coton biologique avec un applicateur à base végétale et un emballage compostable. Ces tampons s’achètent en ligne et sont livrés tous les trois mois sous forme d’abonnement, créant ainsi un modèle de revenus récurrents. Notre entreprise a obtenu plus de 40 millions de visionnements et 6 millions de mentions « J’aime » sur TikTok, mais notre mission va au-delà de la simple vente de produits.

Nous avons bâti une communauté de plus de 50 000 personnes concernées grâce à notre stratégie d’éducation et de création de contenu et nous sommes déterminé·e·s à lutter contre la stigmatisation entourant la santé menstruelle. Notre objectif envers les membres de notre communauté : leur fournir des informations fiables qui leur font découvrir davantage sur leur corps, et ce, d’une manière qui leur parle. C’est ce qui a valu à notre équipe une place dans le palmarès des 29 femmes les plus influentes du mouvement du renouveau menstruel.

2) S’il y avait une chose que vous pourriez expliquer à la population canadienne à propos de votre travail, quelle serait-elle?

Historiquement, le marché des produits d’hygiène menstruelle a été dominé par un nombre restreint de concurrents. Ce manque de concurrence a eu pour effet de freiner l’innovation, renforçant l’idée que les personnes devaient simplement continuer à se contenter des produits offerts pour leurs règles. Des millions d’entre elles, qui ne pouvaient pas utiliser de tampons, ont donc fini par avoir l’impression que quelque chose clochait chez elles, parce qu’aucune autre option ne leur était offerte.

Chez Marlow, nous pensons pouvoir faire quelque chose pour changer ce discours. Grâce à l’éducation et à la conversation, nous souhaitons montrer qu’il y a de nombreuses raisons pouvant expliquer l’inconfort ressenti au moment d’insérer un tampon et que vous n’avez pas à endurer la douleur. Nous avons mis notre énergie à créer un produit qui permet de réduire cette douleur et cet inconfort. Désormais, les personnes avec des douleurs pelviennes, de la sécheresse vaginale ou un faible flux menstruel peuvent utiliser des tampons avec facilité, sans être gênées par leurs règles.

3) Pouvez-vous nous parler des défis uniques auxquels vous faites face dans votre travail ? Que faites-vous pour les surmonter ?

L’un de nos défis est de réduire la stigmatisation entourant la santé menstruelle. Cinquante pour cent de la population sera menstruée à un moment ou un autre, et pourtant, c’est encore un sujet très stigmatisé. Cet enjeu nous a apporté son lot de défis au moment de commercialiser notre produit et de partager notre histoire.

Nous y avons fait face en créant un espace sécuritaire et une communauté où les gens peuvent en apprendre plus sur leur corps. Nous déconstruisons ces sujets historiquement « tabous » et utilisons l’humour pour les normaliser dans les conversations. Notre objectif est de créer un monde où chaque personne menstruée peut s’épanouir plutôt que d’avoir honte de ce phénomène naturel qu’elle vivra tous les mois pendant 39 ans.

4) De quelle façon la pandémie a-t-elle affecté votre travail?

Nous avons fondé Marlow pendant la pandémie et avons dû passer par les étapes de développement du produit et le processus d’approbation réglementaire pendant la même période. Il a été difficile d’assurer la liaison avec Santé Canada qui, on peut le comprendre, était débordé par les efforts de soutien et le déploiement de la vaccination pendant la pandémie. Le processus d’approbation qui devait prendre de trois à quatre semaines a finalement pris plus de deux mois. Cela a causé des retards importants dans notre échéancier et la mise en marché de notre produit.

5) What keeps you going? Are there any hopeful stories that you can share with us?

Nous sommes motivé·e·s par le changement que nous pouvons apporter grâce à notre communauté d’éducation et notre produit innovant. Nous aimons parler à notre clientèle et entendre ses commentaires et ses expériences. Un moment important pour moi a été de recevoir ce commentaire de la part d’une membre de notre communauté :

« Je voulais simplement vous dire merci parce que vous m’avez fait sentir si normale. Je me suis tellement questionnée et j’avais tellement l’impression que quelque chose n’allait pas chez moi parce que les tampons me faisaient si mal et ça m’a beaucoup aidée de savoir que je ne suis pas seule. C’est merveilleux que mes problèmes soient reconnus et pris en compte. »

C’est très inspirant de lire ce genre de commentaires et ça nous confirme que nous faisons quelque chose de bien pour ces personnes un peu partout.

Sur Mar-Lowdown, un blogue de Marlow, on peut trouver des conseils sur les tampons pour les personnes qui commencent à les utiliser, des ressources sur la santé sexuelle et des réponses à une variété de questions liées à la santé menstruelle et sexuelle ! Jetez-y un coup d’œil : https://wearemarlow.com/blogs/marlowdown (en anglais seulement).

Suivez Marlow sur Instagram à @marlow et sur TikTok à @wearemalow!

Previous
Annonce : Future of Good et le Réseau Avenir égalitaire s’associent pour les prochains sommets sur l’égalité entre les genres
Next
Le sommet sur l’égalité des genres se tiendra à Whitehorse en mai 2023

Le Réseau Avenir égalitaire reconnaît que les peuples autochtones sont les gardiens traditionnels de l’Île de la Tortue, qu’on appelle également le Canada.

Veuillez consulter notre reconnaissance du territoire ici